Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/11/2008

Un petit bonjour du monde d'en bas

Bonjour, Papa,

Je t'écris parce que tu vois tout de là-haut, n'est-ce-pas ?

Tu te souviens, il y a 8 ans, c'était un dimanche, il faisait beau, la maison était pleine de monde...

Oui, je sais, on t'empêchait de t'endormir avec le bruit, on le faisait express ; rien que pour t'embêter une dernière fois...

T'avais les yeux fermés, mais tu savais qui était là : Maman, Christine, Marilène, Christel, Olga, Roger, etc... moi bien sûr....

Le soir commençait de tomber, les conversations aussi, et c'est pendant un moment de calme que tu en as profité pour nous fausser compagnie !! comme ça, tout doucement, tu t'es endormi pour de vrai, pour toujours....

Repose toi, papa, tu l'as bien mérité,

Je t'aime pour toujours...

 

 

03/11/2008

une vie de chien

Il y a des fois, on se demande ce qui se passe dans la tête de nos maîtres, à nous les chiens...

Ce matin du 1er novembre, dès le petit déjeûner avalé et la promenade pipi faite, ma maîtresse dit à mon maître :

" il faudrait changer le bureau de place car je ne vois pas clair quand je travaille"

Aussitôt dit ....et les voilà qui vident la bibliothèque ; c'est vrai que pour bouger les meubles, vides, c'est mieux. Mais au moins 500 livres se rertrouvent en piles, au sol ; je viens voir ce qui se passe ; "Pluto, sort de là, tu nous gênes" et ça ne faisait que commencer, dure journée !!

Alors ça pousse d'un côté, ça pousse de l'autre, tout ça pour s'apercevoir que là où ils voulaient la mettre cette bibliothèque, ben, ça rentrait  pas, il manquait quelques centimètres ; ils mauraient demandé, je leur aurais dit mais je ne suis qu'un chien ...

Alors, direction, salon ; là pas de problème, il y a de la place !!! L'heure avançait et ils ont décidé, en plein déménagement, d'aller chercher des fleurs pour les papys qui reposent dans le grand jardin ; j'y vais des fois avec ma maîtresse, même que je connais le chemin tout seul et je ne me trompe pas !! et oui, pas si bêtes que ça les chiens...

Avec tout ça, il était l'heure de manger ; alors, ils laissent tout en plan, se mettent à table, et d'un coup, ma maîtresse dit "c'est bête qu'on n'a pas trop d'argent parce que, maintenant, comme ça, ça fait de la place pour une grande télé....) ben oui, qu'il répond le maître, puis c'est tout.

Sur ce, Pti'Vince, le fils de la maison, arrive dans le salon et dit "y a la place pour une télé plate maintenant.....) ben oui, qu'ils répondent tous les deux, les maîtres, et avec quoi on paye ?

Pti'Vince, jamais à court d'arguments, j'ai mon chéquier, qu'il dit....Bon, il faudra me rembourser mais voilà, quoi.....

Je les ai vus sortir ma maîtresse et pti'Vince ; "Maman, papa, il ne voit plus clair, avec sa DMLA, en plus il est claqué tous les soirs, il a bien mérité d'avoir quelque chose qui lui plairait ; je le vois feuilleter les magazines de pub...il en a super envie" ; il est quand même gentil leur garçon. c'est mon maître aussi, normal...

Et les voilà partis l'après midi, des fois que les magasins soient ouverts un 1er novembre ; et moi ça m'a fait 2 heures de vacances parce que dans ce bazar, je ne retrouvais même plus mon coussin ; alors pour la peine, je me suis couché sur le capané pour voir si ça serait mieux avec un grand écran : je confirme : c'est mieux..

En fin d'après midi, les voilà qui reviennent avec une télé, un meuble pour la mettre dessus, parce que bien sûr, celui qu'ils avaient n'était pas assez grand (ils l'on recyclé en placard pour la pompe à bière et les verres à apéro).

Et alors, là, bingo ! il fallait monter le meuble made in Conforama ; Mon maître et Pti'Vince se sont attelés à cette tâche pendant que je mettais mon museau partout, dans les cartons, dans les cales polystyrène, dans les pochettes plastique ; un vrai terrain de jeu !!! je me faisais houspiller toutes les deux minutes, mais quoi, c'est trop drôle de se coucher dans les papiers...

Enfin, au moins 2 heures après, la nouvelle télé (94 cm) était enfin installée dans le salon ; Il ne restait qu'à apporter les livres sur les étagères de la bibliothèque mais mes maîtres étaient trop fatigués. Ils sont allés se coucher avec un de ces bazars dans le salon et le bureau !!!!!!! 

Donc, hier matin, le petit déjeûner avalé et la promenade pipi faite, mon maître s'est mis en devoir de consolider les étagères de la bibliothèque parce que le poids du savoir, c'est lourd, il paraît... je sais seulement que je suis un chien très intelligent... enfin c'est eux qui le disent.. et je les crois.

Alors pendant que ma maîtresse était partie à la messe avec une des mamy, mon maître a joué de la visseuse, et enfin à midi, la bibliothèque était à nouveau remplie.

Et il était à nouveau l'heure de manger ; en plus c'était bon, j'ai eu droit à un morceau de palette demi sel à la moutarde et au miel.....trop bon... petit café et en route ; parce que, avec tout ça, le bureau était toujours à sa place et ma maîtresse ne voyait toujours pas clair pour travailler (elle travaille pour mon maître en plus de son boulot ailleurs, sa compta, ses devis, etc...quand elle n'est pas en train de raconter n'importe quoi sur son blog...)

Et là, vous allez rire, il y avait une deuxième bibliothèque à vider !!! si si, c'est vrai, c'est des malades de lecture mes maîtres et ils gardent tous leurs livres, même quand ils les ont lus...des fois que ....bon bref, ça les regarde...

Et on vide, et on bouge ; heureusement, là, ils savaient exactement où ils voulaient la mettre, celle-ci. Alors, après, le bureau, sous la lumière...   l'étagère à dossier, je te la mets là, je te la change de place, non c'est mieux là...     Je me demandais s'ils allaient se mettre d'accord avant 17 h 45 parce qu'il y avait le grand prix du Brésil et j'aurais bien voulu être tranquille avec mes maîtres pour le regarder sur la nouvelle télé ; et oui, eux ils ont leur verre de bière et moi les gateaux à apéro....  sympa une soirée entre hommes...

Bon, enfin, vers 17 h 30, tout était presque rentré dans l'ordre dans la maison, ma maîtresse passait une serpillère et je pouvais enfin profiter d'un repos bien mérité devant la nouvelle télé : quand je pense que tout ça, c'est parti de "il faudrait changer le bureau de place parce que je ne vois pas clair pour travailler" !!!!!